DU PAPIER, UN CRAYON, UNE IDÉE
ET QUELQUES PARCELLES DE GROS
BON SENS POUR DE L'INSPIRATION
À PROFUSION!

SUIVEZ-MOI!

Retour au blogue

L'importance d'une coach

2014-10-01

Au début de l’été, je me suis donnée comme objectif de courir un 5 km. Voulant me motiver, j’ai pris un engagement ferme avec moi-même et je me suis inscrite avec mes voisines au Color Rad, une course populaire de 5 km où on nous lance de la poudre colorée à chaque kilomètre, faisant de nous de beaux arcs-en-ciel.


Prenant le défi très au sérieux et remplie des meilleures intentions (comme celles que nous avons tous devant un objectif), je me suis mise à l’entrainement. Je joggais trois fois par semaine en faisant dix séquences d’une minute de course en alternance avec deux minutes de marche. C’était le mieux que j’étais capable de faire à ce moment-là. Après quelques semaines, l’enthousiasme n’était plus le même. On aurait dit que j’avais plafonné, j’avais vraiment l’impression que je n’y arriverais jamais et je me sentais bien seule.


Ça vous est déjà arrivé ?


Un mois avant la course, ma voisine et amie Valérie vint courir avec moi et me partagea ses trucs, dont l’utilisation d’une application sur son iPhone qui lui servait de coach sportif. Alors à mon tour je me suis mise à utiliser cette application qui devint soudainement ma complice de course, transformant radicalement mon entrainement.


L’application de mon téléphone me permettait de savoir exactement le nombre de kilomètres parcourus ainsi que ma vitesse moyenne. À chaque kilomètre, ma coach virtuelle m’encourageait à continuer et à la fin de ma course me faisait un bon résumé me permettant d’être consciente de mes progrès. Ma nouvelle complice m’avertissait lorsque je ralentissais la cadence et m’incitait à continuer afin de me dépasser.


J’ai rapidement constaté une amélioration physique, mais aussi morale. J’étais beaucoup plus motivée parce mon objectif était clair, je savais ce que je voulais, je savais où j’étais rendue et où je devais aller. Comme l’application gardait en mémoire mes parcours, j’étais à même de constater que je progressais et que je me rapprochais de mon objectif. C’était encourageant!


J’ai fait la course du Color Rad comme prévu et c’est avec fierté que j’ai réussi à courir mon 5km. Je vais le refaire encore l’an prochain et évidemment j’augmenterai le défi. ;-)


Mais pourquoi je vous raconte tout cela ?


Parce que nous vivons souvent la même chose face à nos objectifs et que le coaching peut vous faire vivre le même grand revirement que ce que j’ai vécu face à mon objectif. Vous avez remarqué que nous sommes souvent meilleurs pour conseiller les autres et pour trouver des solutions, et ce parce que nous sommes en position méta face à l’objectif ou la situation. Le coach aura ce recul et ce détachement pour nous aider à faire les meilleurs choix. Il nous guidera, nous encouragera à voir les meilleures stratégies ou les meilleures façons de faire. Il nous recadrera et nous motivera à prendre conscience de notre point de départ et où nous sommes rendus par rapport à l’objectif.


De par mon expérience de vie et ma formation de coach, j’ai confiance que celui qui le veut vraiment réussira s’il y croit et qu’il est bien accompagné. En PNL on dit que toutes les ressources sont dans la personne alors je dis souvent à mes clients qu’il ont tout ce qu’il faut pour réussir, mais que je ne peux le faire à leur place.


Par contre, je prends l’engagement d’être là pour eux tout comme une application de iPhone. Mon objectif à moi devient alors qu’ils réussissent ! Mes clients auront tout le mérite d’avoir fait ce qu’il fallait pour réussir. Ils pourront être fiers d’eux et je le serai moi aussi !


Alors, ne chercher pas sur votre iPhone, vous n’y trouverez pas l’application Marilyne Petit, mais par contre vous pouvez me joindre via mon site www.marilynepetit.com ou encore (418)265-1695.


Ce sera pour moi un honneur d’être la complice de votre rayonnement !