DU PAPIER, UN CRAYON, UNE IDÉE
ET QUELQUES PARCELLES DE GROS
BON SENS POUR DE L'INSPIRATION
À PROFUSION!

SUIVEZ-MOI!

Retour au blogue

Les codes étincelles

2013-03-15

Il y a un mois je participais à un atelier dans le cadre de ma formation de thérapeute d’impact avec Danie Beaulieu, une docteure en psychologie que j’admire beaucoup ! Et oui encore des formations ! Que voulez-vous, j’adore apprendre et ajouter de nouveaux outils à mon coaching ! En thérapie d’impact nous utilisons les analogies, les métaphores, les objets et les jouets. Un gros coup cœur pour l’artiste en moi qui peut laisser aller librement sa créativité!
 
Vous savez, suivre une formation c’est également faire un gros travail sur soi-même. Quoi de mieux que de vivre l’expérience d’abord, avant d’accompagner les autres! Danie Beaulieu nous a partagé plusieurs outils très performants dont celui des « codes » et ces codes ont parlé à mon histoire. J’ai pris conscience qu’ils m’ont été très précieux même salutaires à certains moments de ma vie!


Je suis une passionnée, ça se voit et tout le monde le dit ! C’est pour moi un grand privilège d’accompagner les autres dans l’atteinte de leur objectif ou la réalisation de leur rêve! C’est toujours un grand bonheur de voir évoluer mes clients au fil de nos rencontres!


Mais qu’en est-il pour ce client qui arrive dans mon bureau avec une histoire qui semble tirée d’un film, celui qui semble avoir pigé le mauvais numéro, celui qui semble être un aimant au malheur. Celui pour qui la vie est hypothéquée et ne semble pas lui sourire ! Ou encore celui qui arrive à la fin, sans autre issue possible! Quand la souffrance prend toute la place, ne laissant entrevoir aucune lumière au bout du tunnel, il peut être difficile d’entendre des phrases comme : « rêve ta vie… nous sommes tous responsables de notre bonheur…lorsque nous ne  pouvons pas changer la situation, nous avons le pouvoir de changer notre façon de voir les choses… Si on veut on peut…passe à l’action…bouge !»


J’y crois vraiment à tous ces beaux mots et mon expérience de vie m’a démontré à plusieurs reprises qu’une fois l’épreuve passée, on arrive à comprendre, à y donner un sens, une utilité et quelques fois on réalise même que c’était mieux comme cela et qu’il fallait que les choses se passent ainsi pour nous permettre d’être qui nous sommes et être où nous sommes!


Mais je pense aussi que lorsque nous avons les deux pieds dans l’épreuve que nous vivons, que nous avons        « mal à la vie », il faut quelquefois laisser au temps le temps de faire son temps pour nous permettre de prendre soin de nous et de nous relever ! Et c’est là que les codes entrent en action !:-)


C’est quoi ces fameux codes ?


Et bien moi je les appelle les « codes étincelles ». Étincelles d’espoir, étincelles de lumière, étincelles d’amour, étincelles de réconfort…étincelles de ce que vous aurez besoin !;-)


Ce sont ces petits moments de notre enfance que nous portons à l’intérieur de nous ! Ces souvenirs réconfortants qui nous font du bien ! Comme des ancrages externes ! Un code comme votre nip bancaire qui vous appartient et que vous gardez secret !  C’est aussi comme le code postal relié à votre adresse vous ancrant à votre lieu de résidence, votre repère !


Mes garçons vous diraient qu’un de leurs codes hivernaux est celui de rentrer dans la maison après avoir joué avec les amis dans la neige, les joues roses de santé et de savourer le fameux chocolat chaud et guimauve de maman ! Le souvenir de l’odeur de chez mamie accompagné de toute cette énergie d’amour présente dans la maison !


Vous en avez des codes étincelles ?
Vous sentez ce qui se passe à l’intérieur de vous lorsque vous vous y connectez ?


C’est l’effet recherché… comme un baume à la douleur. Une vitamine réconfortante, de l’amour instantané!


La semaine dernière c’était ma semaine des ruptures ! 4 de mes clients vivaient une peine d’amour…et ça fait mal!  C’est avec le conjoint, conjointe qu’ils visualisaient leur futur ! Les codes étincelles ont eu le pouvoir de calmer les pleurs et de faire naître un sourire sur leurs lèvres ! Pour une cliente, c’était le tapotement de la main de son grand-père, pour l’autre  l’odeur de la croustade dans le four chez sa grand-mère ! Revenir aux sources, s’entourer de notre famille est d’un grand réconfort dans des périodes difficiles!


En fin de semaine dernière je suis allée me ressourcer à plusieurs de mes codes ! Je suis allé à la cabane à sucre de mon père ! J’ai grandi sur une ferme, je suis une vraie fille de campagne ! Le temps des sucres c’est pour moi du pur bonheur, nous nous y retrouvons la famille, petits et grands et les amis pour des parties de sucres des plus vivantes, créant inconsciemment chez ses participants une collection de « codes étincelles. »


Comme à chaque printemps nous avons eu la visite de notre voisin Hector, un bon vivant, grand fervent et gourmand de tous les produits d’érable! Hector ne demeure plus, depuis quelques années à côté de chez mes parents mais il est resté fidèle à son printemps sucré ! J’étais bien heureuse de le revoir mais également très surprise de voir un homme amaigri, vieilli et sans énergie ! Le cœur de mon gentil voisin ne fonctionne maintenant qu’à 20% de ses capacités, plus rien n’est possible et pour lui ce sera bientôt la fin! Cette sortie organisée par son fils (un ami d’enfance) fût un beau moment « code » pour lui, lui faisant oublier ses difficultés respiratoires, ses malaises et lui permettant des sourires. Hector désirait par dessus tout boire de l’eau d’érable sucrée…aussi sucrée que dans ses souvenirs !  Le bonheur de se retrouver dans cet endroit avec ses amis était visible sur ses traits étirés, me confirmant une fois de plus l’impact positif des codes sur la souffrance !


Il n’est pas resté longtemps, ses capacités ne le lui permettant pas. Son « au revoir » et son câlin avaient la résonnance d’un adieu et c’est avec un beau sourire serein qu’il nous fit d’un geste de la main ses salutations!


Je ne pourrai jamais plus boire un verre d’eau d’érable sucrée sans avoir une pensée pour Hector.  Mon cher voisin m’a fait un cadeau : je possède maintenant à l’intérieur de moi un nouveau code, celui de la « sagesse de fin de vie! »


Vous me permettrez mes chers amis de dédier ce texte à mon ami Hector !
Chin Chin sucré  pour toi mon voisin!


Marilyne xxx
Si vous aimez le contenu de cette page, merci de le partager!